Mon actu

Mon actu, c’est bien sûr cet Astrid Lindgren Memorial Award 2021 ALMA. La remise du prix, en distanciel hélas, aura lieu le 31 mai 2021 à 18h. On pourra y assister en allant sur le site de l’ALMA : https://alma.se/en/

Je suis le 21e lauréat et le premier Français. C’est inespéré et bouleversant.

Je balance entre la tentation de me faire tout petit pour échapper à ce tsunami émotionnel et le devoir qui m’incombe d’assumer.

Je veux partager mon bonheur avec toutes celles et ceux qui m’accompagnent depuis 23 ans en littérature : mes éditrices et éditeurs en France et à l’étranger ; les formidables libraires jeunesse ; les bibliothécaires ; les professeur.es de français et les professeur.es documentalistes qui m’ont accueilli un million de fois ; mes lectrices et lecteurs, tellement fidèles ; ma femme Rachel et mes deux enfants ; mes ami.es écrivains, écrivaines, illustrateurs et illustratrices jeunesse qui me sont une autre jolie famille ; le jury de l’ALMA qui m’a choisi parmi 262 candidat.es.

Agenda

Du mercredi 22 au vendredi 24 mai 2021
Festival Étonnants Voyageurs à Saint-Malo (35)
www.etonnants-voyageurs.com

Lundi 31 mai 2021 à 18h
Remise du prix Astrid Lindgren Memorial Award
https://alma.se/en/

Dimanche 6 juin 2021 à 14h
Lecture À voix haute de Jefferson au salon du livre de Sarrians (84)

Samedi 26 et dimanche 27 juin 2021
Salon du livre Saint-Maur en Poche
https://enpoche.org

Dimanche 10 octobre 2021
Lecture à deux voix de Oh happy day avec Anne-Laure Bondoux à Lire en Poche. Gradignan (33)

Du vendredi 12 au dimanche 14 novembre 2021
Schilick on Carnet à Schiltigheim (67)

Dernière parution
Fleuve Éditions
Mars 2020
ISBN 978-2-265-14435-4
Édition Poche : Mars 2021

Couverture : Marion Tigréat
Illustrations : Illusionix / Shutterstock

OH HAPPY DAY

Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

Il ne devait pas y avoir de suite à Et je danse, aussi 2015. Je pensais que ce n’était pas une bonne idée, que l’ADN de Pierre-Marie Sotto et d’Adeline Parmelan était de s’écrire, or voilà qu’à la fin du roman ils allaient se rencontrer. Le jouet était donc cassé, à mon avis. Et puis quatre ans ont passé, pour nous, les deux auteurs, mais aussi pour nos deux personnages. Et nous nous sommes dit qu’ils avaient sans doute eu le temps de se rencontrer, mais aussi celui de se séparer. Et que leur correspondance pourrait reprendre. Nous nous sommes donc replongés avec un très grand bonheur dans cette écriture partagée et Oh happy day a vu le jour en mars 2020, juste avant le premier confinement. Pas de chance. Mais il suit sa route envers et contre tout.

Le début

Le 27 novembre 2018
De  : Pierre-Marie Sotto
À : Adeline Parmelan :

Adeline,

Après quatre ans de silence, je ne sais plus comment m’adresser à toi. J’ai essayé le Chère Adeline, le Bonjour Adeline, le Hello Adeline et jusqu’au ridicule Coucou. Finalement j’ai estimé que le mieux, c’était Adeline. Écoute-moi : je ne veux te tourmenter en aucune façon avec cette reprise de contact. Je sais bien que je n’ai pas été grandiose au moment de notre séparation. Je ne viens pas mendier ton pardon. J’assume et je me tais. Je voudrais juste te demander une faveur. C’est une petite chose vraiment, tu vas voir : aurais-tu mis la main chez toi sur un carnet noir format 9×13. Je l’ai cherché en vain à mon retour et je n’ai pas osé te solliciter pour si peu, surtout après ma dérobade (appelons ça comme ça). Or il se trouve que j’avais noté sur ce carnet quelque chose que j’avais trouvé intéressant à l’époque. C’est une phrase de trois lignes pas plus, mais qui constituait dans mon esprit (à tort ou à raison) un possible déclencheur pour un nouveau roman. Seulement je l’ai oubliée, cette phrase

[...]

En cours

Je suis en train d’écrire la suite de Jefferson (Gallimard 2018). Quel plaisir de retrouver mon cher petit hérisson, ainsi que son ami Gilbert !